News + Media
La course E-Mazing race de passage au Nouveau-Brunswick
2015-06-08
Share This Blog Entry:


Alexandre Courtemanche, 5 juin 2015 - CIMT/CHAU

Une course électrifiante, c’est le cas de le dire, fait présentement son bonhomme de chemin au Nouveau Brunswick. La E-Mazing race s’adresse à tous les propriétaires d’un véhicule électrique et se déroule d’un océan à l’autre.



À première vue, la camionnette de Danny et Marjorie Rimpel semble faire partie de ces gros consommateurs d’essence, et par conséquent des gros émetteurs de gaz à effet de serre. Il n’en est rien : c’est le premier modèle en son genre, 100% électrique, développé par la compagnie canadienne Sun Country. Son concepteur l’a choisie pour participer à une course bien particulière et peu connue du public : la E-Mazing race. Danny et Marjorie ont pris le volant en mai dernier et se sont rendus à Halifax pour commencer leur périple, et surtout promouvoir le transport vert. «Jusqu’à présent», dit Danny, «ces véhicules étaient inabordables, mais tout ça est en train de changer. Les prix descendent, et l’autonomie et la capacité montent. Ils sont bien mieux développés aujourd’hui.»

Tout le monde peut participer à cette course, qui en est à sa 2ème édition. Le principe est simple : on doit se brancher au plus grand nombre de bornes de chargement possible dans un délai donné. Il suffit de télécharger l’application correspondante sur son téléphone. De quoi nous emmener d’un bout à l’autre du pays, qui compte maintenant plusieurs milliers de bornes de chargement. L’idée derrière la course organisée par Sun country, c’est de convaincre les futurs acheteurs qu’il y a les infrastructures pour accompagner les véhicules électriques (VE).

Les VE représentent un grand espoir pour endiguer la production des gaz à effet de serre.  20% de ces derniers proviennent du transport routier au pays. Selon CAA canada, 11 000 véhicules électriques et hybrides ont été vendus depuis 2011, une fraction du marché. Cependant le créneau est en plein essor : la moitié du parc des véhicules électriques est apparue dans la dernière année. On retrouve une cinquantaine de ces véhicules au Nouveau-Brunswick.

Pour paver la voie au véhicule électrique, il faut un réel engagement à la fois de la société et des décideurs. À la conférence annuelle de la mobilité électrique du Canada, l’invité d’honneur de cette année n’était nul autre que Gaëtan Thomas, président de NB Power. Un signe que le Nouveau-Brunswick est sur la bonne voie.

Read the article at CIMT/CHAU